Editorial

LLC 2020 : une accélération vers le bout du tunnel ?

Mis en ligne le 29/02/2020

Auteurs : Prs Romain Guièze et Pierre Feugier

Les connaissances physiopathologiques concernant la leucémie lymphoïde chronique (LLC) et l'arsenal thérapeutique disponible évoluent très rapidement. Les progrès des technologies de séquençage comme l'émergence, en quelques années, de multiples thérapies ciblées viennent profondément modifier nos prises en charge. La liste des biomarqueurs devient longue, mais comment les utiliser au quotidien ? Sont-ils tous indispensables à notre exercice ? Beaucoup d'enthousiasme a été suscité par le développement des inhibiteurs du BCR et de BCL-2. Leur efficacité − notamment dans des situations où la chimiothérapie s'avérait bien décevante − a justifié leur intégration rapide dans notre pratique quotidienne. Il faut néanmoins vite apprendre à les manier au quotidien puisque leur profil de tolérance se révèle bien différent de celui des immunochimiothérapies. Comment les intégrer dans nos algorithmes thérapeutiques ? Malgré des réponses prolongées, des cas de résistance apparaissent. Une meilleure connaissance de ces situations aidera à bénéficier au mieux de chacune de ces thérapies. Le syndrome de Richter n'est, quant à lui, pas prévenu par ces thérapies ciblées et devient un des principaux obstacles au contrôle à long terme de la LLC.

Nous espérons que ce dossier consacré à la LLC répondra à ces différentes interrogations.

Bonne lecture à toutes et à tous.

Liens d'interêts

R. Guièze déclare avoir des liens d’intérêts avec Roche, Janssen, AbbVie, Gilead et Amgen.

P. Feugier déclare avoir des liens d’intérêts avec Amgen, Gilead, Janssen, Takeda, AbbVie, Roche et Celgene.

auteurs
Pr Romain GUIÈZE

Médecin, Hématologie, Clermont-Ferrand, France

Contributions et liens d’intérêts
Pr Pierre FEUGIER

Médecin, Hématologie, CHRU, Nancy, France

Contributions et liens d’intérêts
centre(s) d’intérêt
Hématologie,
Oncologie hématologie
thématique(s)
Leucémie Lymphoïde Chronique